Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vivre en conscience
  • Vivre en conscience
  • : Ma tâche est de vivre les enseignements de mes Guides dans ma matière pour ensuite les transmettre. Tout se vit au cœur des cellules. C'est un réveil profond qui m'amène peu à peu à vivre la maîtrise de la matière.
  • Contact

Recherche

27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 09:30

 

 

Titre, mon parcours initiatique

 

Il a débuté les tous premiers jours de janvier 2005 et se termine avec l'intégration de l'Akasha.

 

Les débuts ont été particulièrement difficiles car je me sentais très seul, coupé de tout et surtout de mon cœur. J'étais coupé en deux, séparé de ma base qui exprimait toute sa souffrance. Je ne savais pas vraiment vers qui me diriger pour recevoir l'aide dont j'avais besoin.

 

L'activité professionnelle que j'exerçais au début de mon parcours ne pouvait être vécue sereinement. J'ai rapidement fait le choix de prendre du temps pour moi pour débuter les changements que je demandais.

 

Je vivais très mal mes émotions car j'avais beaucoup de difficultés à les contacter. Mon corps émotionnel était encore bien sous le contrôle de mon mental que je maudissais, ce qui ne faisait qu'amplifier la difficulté.

 

J'ai rencontré une femme qui a été ma compagne et qui correspondait tout à fait à ce dont j'avais besoin pour faire le choix de m'aimer. Ses souffrances entraient en résonance avec les miennes et le conflit était presque permanent. Cette rencontre a entraîné de grands changements dans ma vie, à commencer par me séparer physiquement de cette personne pour entreprendre unevéritable transformation.

 

Ce fut d'abord la rencontre avec Reine-Claire et Mario Gaal, les enseignants du Gaiayoga. Ils m'ont aidé à faire des choix profonds et à rencontrer mon Guide personnel. Je continue à les solliciter lorsque le besoin s'en fait sentir, car ce sont toujours eux, aidés de leurs Guides, qui sont en mesure de m'apporter des réponses à mes demandes.

 

J'ai commencé par amener de la simplicité dans mes échanges avec les autres dans le but d'être plus vrai dans mes relations.

 

J'ai fait différentes rencontres d'âmes qui ontbeaucoup d'amour à manifester. Ces rencontres me renvoyaient toujours à ce qui devait être changé dans ma matière. Je n'arrivais pas à vivre des échanges simples alors que j'y aspirais profondément. Mon manque de simplicité s'exprimait autrement: C'était tout ce que j'avais mis en place pour quitter cette Terre que je refusais. Ce n'est que depuis peu que j'ai pris conscience de ces mécanismes dans lesquels je m'enfermais.

 

Plus j'avançais sur mon parcours et plus je m'isolais pour consacrer davantage de temps à transformer ma matière. Je ne voyais pas qu'au travers de cet isolement je me coupais de la vie. Je vivais dans "mon laboratoire" où une énergie puissante avait été mise à ma disposition pour me permettre de transformer tout ce que je demandais. Je transformais tout ce qui venait à moi sans faire les choix appropriés pour vivre sereinement ma vie.

 

Ma soif de vérité a fini par me mettre face à mes structures implantées qui avaient pour seul but de me faire expérimenter une autre facette de la souffrance.

 

J'ai choisi de vivre cette expérience pour apprendre à faire les choix en contact plus étroit avec mon âme et pour aiguiser mon discernement.

 

Durant cette période où je subissais les effets de ces structures, je transformais ma matière de jour comme de nuit et cela sept jours sur sept, sans répit pour mon corps physique. Je lui laissais tout juste le temps pendant mes nuits d'assimiler les changements.

 

Cette course en avant m'a permis de rétablir mon lien conscient avec mes connaissances divines.

 

J'ai retrouvé mon lien qui m'unit avec le Cristal, les 22 Lettres hébraïques, l'Arbre de vie et les clés d'Enoch. C'est un lien conscient qui est vécu au niveau cellulaire. Cela faisait partie de ma préparation pour servir la lumière pure.


Voir le Fichier : Mon_parcours_initiatique.pdf

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires