Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vivre en conscience
  • Vivre en conscience
  • : Ma tâche est de vivre les enseignements de mes Guides dans ma matière pour ensuite les transmettre. Tout se vit au cœur des cellules. C'est un réveil profond qui m'amène peu à peu à vivre la maîtrise de la matière.
  • Contact

Recherche

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 10:02

 

 

Titre, du refus de prendre ma place d'homme...

 

  ...à l'homme androgyne.


Cet article est composé de deux parties. La première consacrée à ce que j'avais mis en place pour refuser mon choix d'être un homme. La seconde partie portera sur l'homme androgyne qui retrouve sa véritable place.


Mon enfance a été une vie coupée des relations avec les autres enfants. Ma sensibilité m'incitait à me rapprocher des filles de mon âge mais mes peurs de la domination féminine m'empêchaient d'aller à leur rencontre. Je ne comprenais pas la violence exprimée par les garçons et le besoin qu'ils avaient de montrer leur domination sur les filles.


Je consacrais donc ma vie entre mes animaux et la nature avec lesquels il m'était plus facile d'entrer en relation. Je ressentais l'énergie des arbres qui m'apportaient leur sécurité. Cette sécurité que je n'ai pas trouvée auprès de ma mère biologique. Je vivais donc dans un monde imaginaire fait d'illusions de relations épanouissantes.


Mon adolescence n'a pas été très différente de mon enfance et mes souffrances d'une enfance mal vécue venaient s'ajouter, contribuant à me séparer davantage de qui j'étais.


Ma vie a toujours été solitaire jusqu'à ce que je rencontre Siolupie.


Adulte, après avoir fait le choix de commencer à être à l'écoute de mon âme, il m'a été plus facile d'entrer en relation avec les femmes. Mon énergie féminine favorisait les contacts. J'étais devenu « une amie au masculin ». Mon incompréhension de ce qui poussait les hommes à dominer les femmes et à vivre une sexualité avec plusieurs partenaires favorisait un peu plus mes échanges avec les femmes.


Mes partenaires étaient soit des femmes qui cherchaient à me dominer ou qui demandaient à l'être. Dans tous les cas, je ne pouvais pas répondre à leurs demandes car je refusais de dominer et j'appelais inconsciemment à l'être. Impossible de trouver l'équilibre avec ce qui m'habitait.


Mon parcours de réveil accéléré amène à ma conscience tout ce qui doit être changé pour retrouver l'équilibre.


La naissance de l'homme androgyne peut commencer...


Voir le Fichier : Du_refus_de_prendre_ma_place_dhomme.pdf

Partager cet article

Repost 0

commentaires